Category

Cuisine

Category

Au retour d’un voyage en Asie, le manque se fait vite ressentir pour un green ou red curry, un bo bun, bibimbap ou bien encore un pad thai au bon goût de copeaux de cacahuètes. La cuisine asiatique, à mon avis… la meilleure! Elle est aussi très bonne pour la santé car remplie d’aliments simples et frais. Petit lexique des recettes venant du continent asiatique et en particulier de l’Inde.

Lors de mon voyage en Inde, j’acquis très vite une compréhension des différents plats proposés grâce à l’apprentissage de mots basiques qui disent tout de la composition d’une recette, toujours succulente et surtout bourrée de saveurs épicées.

L’un de mes délices favoris, le aloo gobi ou aloo palak est un plat à base de pommes de terre accompagnées d’un mélange de légumes aromatisés et persillés. Les dal fry, chicken tandoori ou tikka masala n’ont qu’à bien se tenir ! Pour ceux qui lisent une carte dans un restaurant indien pour la première fois, cela peut vite s’avérer être un casse-tête, mais avec un peu de pratique, tout prend sens (aussi grâce à ce petit lexique) :

severine lesellier Aloo Gobi severine lesellier dal soup
Gobi : brocolis ou choux fleurs
Palak : épinards
Baigan : aubergine
Dal : lentilles
Chana : pois chiches
Mutter : petits pois
Paneer : fromage
Anda : œufs
Korma : à la crème
Vindaloo : plat très épicé
Tikka : mariné
Masala : cuit à la casserole avec des épices
Jalfrezi : mariné et frit
Tandoori : cuit au four
Biryani : mélange de légumes avec du riz
Stir fry : mélange de légumes revenus à la poêle
Makhani : cuit au beurre
Dum : cuit à la vapeur
Dhansak : mouton aux lentilles
Naan, roti ou chapati : pain …

L’un des éléments essentiels à la cuisine asiatique est bien sûr le lait de coco. Utilisé partout pour sublimer le goût des aliments, il est agrémenté de poudres telles que le curry, le curcuma, le piment et autres herbes aromatiques comme les feuilles de laurier ou de coriandre.

pad thai Autre symbole au panorama des saveurs en Inde : le chai tea qui se boit malheureusement très sucré mais dont le goût de cannelle et de cardamone est un enchantement au palais. Pour obtenir un chai tea traditionnel, il faut plusieurs temps de cuisson afin de porter à ébullition les différents ingrédients. Le résultat, toujours sensationnel.

Si au Vietnam les bo bun (salades de nouilles avec viande et crudités) sont populaires, le pad thai est sans conteste le plat le plus couru de Thaïlande. Préparé dans un wok, les nouilles s’y mélangent avec des légumes et des fruits de mer, jusqu’à obtenir quelque chose de complétement addictif. Alors, lorsque que l’on est de retour à Paris et qu’il se met à pleuvoir, on a presque envie de pleurer de dire : « mais où est mon pad thai ?? ». LOL.

Translate »